♦ Accueil
 ♦ Actualités
 ♦ Anniversaire
 ♦ Bébé
 ♦ Bricolages
 ♦ Coloriages
 ♦ Comptines
 ♦ Ecole
 ♦ Enseignants
 ♦ Fêtes
 ♦ Histoires
 ♦ Jeux
 ♦ Jouets
 ♦ Lectures
 ♦ Maternelles
 ♦ Parents
 ♦ Paroles de chansons
 ♦ Recettes de cuisine
 ♦ Photos
 ♦ Forum
 ♦ Contact
.
Google
» Paroles de chansons » Mois » Juin

IL ETAIT UN PETIT NAVIRE

 

Il était un petit navire (bis)

Qui n'avait ja ja jamais navigué (bis)

Ohé ! Ohé !

 

Refrain :

Ohé ! Ohé ! Matelot !

Matelot navigue sur les flots (bis)

 

Il partit pour un long voyage (bis)

Sur la mer Mé Mé Méditerranée (bis)

Ohé ! Ohé !

 

Au bout de cinq à six semaines (bis)

Les vivres vin, vin, vinrent à manquer (bis)

Ohé ! Ohé !

 

On tira z'à la courte paille (bis)

Pour savoir qui, qui, qui serait mangé (bis)

Ohé ! Ohé !

 

Le sort tomba sur le plus jeune (bis)

C'est donc lui qui, qui, qui fut désigné (bis)

Ohé ! Ohé !

 

On cherche alors à quelle sauce (bis)

Le pauvre enfant fant, fant, serait mangé (bis)

Ohé ! Ohé !

 

Il fait au ciel une prière (bis)

Interrogeant geant, geant, l'immensité (bis)

Ohé ! Ohé !

 

Mais regardant la mer entière (bis)

Il vit des flots flots flots de tous côtés (bis)

Ohé ! Ohé !

 

Au même instant un vrai miracle (bis)

Pour l'enfant fut fut fut réalisé (bis)

Ohé ! Ohé !

 

Des p'tits poissons dans le navire (bis)

Sautèrent bien bien bientôt par milliers (bis)

Ohé ! Ohé !

 

On les prit on les mit à frire (bis)

Le jeune mou mou mousse fut sauvé (bis)

Ohé ! Ohé !

 

Si cette histoire vous amuse (bis)

Nous pouvons la la recommencer (bis)

Ohé ! Ohé !

 

         

BATEAU SUR L'EAU

 

Bateau sur l'eau,

La rivière, la rivière.

Bateau sur l'eau,

La rivière au bord de l'eau.

Le bateau a chaviré,

Tous les enfants

Sont tombés,

Dans l'eau !

 

         

BATEAU CISEAU

 

Bateau, ciseau,

La rivière, la rivière,

Bateau, ciseau,

La rivière,

Au bord de l'eau.

La rivière, a débordé,

Dans le jardin de monsieur le curé.

Qu'est-ce qu'est la marraine ?

C'est une hirondelle.

Qu'est-ce qu'est le parrain ?

C'est un gros lapin.

 

         

MAMAN LES PETITS BATEAUX

 

Maman les p'tits bateaux,
Qui vont sur l'eau ont-ils des jambes ?
Mais oui mon gros bêta,
S'ils n'en avaient pas,
Ils ne march'raient pas.
Va quand tu seras grand,
Tu feras le tour du monde,
Tu reviendras sûrement
Embrasser ta maman.

         

Bateau, sur l'eau,


La rivière, la rivière,


Bateau, sur l'eau,


La rivière au bord de l'eau.


Le bateau a chaviré,


Tous les enfants sont tombés,


Dans l'eau.

         

MEUNIER TU DORS

 

Meunier tu dors,
Ton moulin va trop vite,
Meunier tu dors,
Ton moulin va trop fort.

Ton moulin, ton moulin,
Va trop vite,
Ton moulin, ton moulin,
Va trop fort. (bis)   

         

IL ETAIT UN PETIT HOMME

 

Il était un petit homme,

Pirouette, Cacahouète,

Il était un petit homme,

Qui avait une drôle de maison, (bis)

 

Sa maison est en carton,

Pirouette, Cacahouète,

Sa maison est en carton,

Ses escaliers sont en papier, (bis)

 

C'est le facteur, qui y est monté,

Pirouette, Cacahouète,

C'est le facteur qui y est monté,

Il s'est cassé le bout du nez, (bis)

 

On lui a racommodé,

Pirouette, Cacahouète,

On lui a racommodé,

Avec du joli fil doré, (bis)

 

Le fil doré a craqué,

Pirouette, Cacahouète,

Le fil doré a craqué,

Le bout du nez s'est envolé, (bis)

 

Un avion à réaction,

Pirouette, Cacahouète,

Un avion à réaction,

A rattrapé le bout du nez, (bis)

 

Mon histoire est terminée,

Pirouette, Cacahouète,

Mon histoire est terminée,

Messieurs, mesdames, applaudissez, (bis)

 

         

UN PETIT COCHON

 

Un petit cochon,

Pendu au plafond,

Tirez-lui la queue,

Il pondra des oeufs !

Tirez-lui plus fort,

Il pondra de l'or !

 

         

MAMAN LES P'TITS

BATEAUX

 

Maman les p'tits bateaux,

Qui vont sur l'eau ont-ils des jambes ?

Mais oui, mon gros bêta,

S'ils n'en avaient pas,

Ils ne march'raient pas.

Va quand tu seras grand,

Tu f'ras le tour du monde,

Tu reviendras sûrement,

Embrasser ta maman.

 

         

OHE OHE MATELOT

 

Il était un petit navire, (bis)

Qui n'avait ja-ja-jamais navigué, (bis)

 

Ohé, Ohé matelot,

Matelot navigue sur les flots, (bis)

 

Il partit pour un long voyage, (bis)

Sur la mer Mé-Mé-Méditerrannée, (bis)

 

Ohé, Ohé matelot,

Matelot navigue sur les flots, (bis)

 

Au bout de cinq à six semaines, (bis)

Les vivres vin-vin-vinrent à manquer, (bis)

 

Ohé, Ohé matelot,

Matelot navigue sur les flots, (bis)

 

On tira à la courte paille, (bis)

Pour savoir qui qui qui serait mangé, (bis)

 

Ohé, Ohé matelot,

Matelot navigue sur les flots, (bis)

 

Le sort tomba sur le plus jeune, (bis)

C'est donc lui qui qui qui sera mangé, (bis)

 

Ohé, Ohé matelot,

Matelot navigue sur les flots, (bis)

 

Mais aussitôt un grand miracle, (bis)

Pour l'enfant fut fut fut réalisé, (bis)

 

Ohé, Ohé matelot,

Matelot navigue sur les flots, (bis)

 

Des petits poissons dans le navire, (bis)

Sautèrent par par par milliers, (bis)

 

Ohé, Ohé matelot,

Matelot navigue sur les flots, (bis)

 

On les prit, on les mit à frire, (bis)

Le jeune mousse mousse mousse fut sauvé, (bis)

 

Ohé, Ohé matelot navigue sur les flots. (bis)

 

 

         

A LA PÊCHE AUX MOULES

 

A la pêche aux moules, moules, moules, moules,

Je ne veux plus y aller, maman.

A la pêche aux moules,

Je ne veux plus y aller.

Les garçons de Marennes,

Me prendraient mon panier, maman,

Les garçons de Marennes,

Me prendraient mon panier, maman,

Quand une fois, ils vous tiennent,

Sont-ils de bons enfants,

Maman ?

Quand une fois ils vous tiennent,

Sont-ils de bons enfants ?

Ils vous font des caresses,

De petits compliments.

 

         

BIQUETTE NE VEUT PAS SORTIR

DU CHOU

 

Biquett' veut pas sortir des choux !

Ah ! Tu sortiras, Biquette, Biquette

Ah ! Tu sortiras de ces choux-là.

 

On envoie chercher le chien,

On envoie chercher le chien,

Afin de mordre Biquette,

Afin de mordre Biquette,

Le chien n'veut pas mordre Biquette.

 

Ah ! Tu sortiras, Biquette, Biquette

Ah ! Tu sortiras de ces choux-là.

 

On envoie chercher le loup,

Afin de manger le chien,

Le loup n'veut pas manger le chien,

Le chien n'veut pas mordre Biquette,

Biquette n'veut pas sortir du chou.

 

Ah ! Tu sortiras, Biquette, Biquette

Ah ! Tu sortiras de ces choux-là.

 

On envoie chercher l'bâton,

Afin d'assommer le loup,

L'bâton n'veut pas assommer l'loup,

Le loup n'veut pas manger le chien,

Le chien n'veut pas mordre Biquette,

Biquette n'veut pas sortir du chou.

 

Ah ! Tu sortiras, Biquette, Biquette

Ah ! Tu sortiras de ces choux-là.

 

On envoie chercher le feu,

Afin de brûler l'bâton,

Le feu n'veut pas brûler le bâton.

L'bâton n'veut pas assommer l'loup,

Le loup n'veut pas manger le chien.

Le chien n'veut pas mordre Biquette,

Biquette n'veut pas sortir du chou.

 

Ah ! Tu sortiras, Biquette, Biquette

Ah ! Tu sortiras de ces choux-là.

 

On envoie chercher de l'eau,

Afin d'éteindre le feu,

L'eau n'veut pas éteindre le feu,

Le feu n'veut pas assommer l'loup,

Le loup n'veut pas manger le chien,

Le chien n'veut pas mordre Biquette,

Biquette n'veut pas sortir du chou.

 

Ah ! Tu sortiras, Biquette, Biquette

Ah ! Tu sortiras de ces choux-là.

 

On envoie chercher le veau.

Afin de lui faire boire l'eau,

Le veau n'veut pas boire l'eau,

L'eau n'veut pas éteindre le feu,

Le feu n'veut pas brûler le bâton,

L'bâton n'veut pas assommer le loup,

Le loup n'veut pas manger le chien,

Le chien n'veut pas mordre Biquette,

Biquette n'veut pas sortir du chou.

 

Ah ! Tu sortiras, Biquette, Biquette

Ah ! Tu sortiras de ces choux-là.

 

On envoie chercher l'boucher,

Afin de tuer le veau,

L'boucher n'veut pas tuer le veau,

Le veau n'veut pas boire l'eau,

L'eau n'veut pas éteindre le feu,

Le feu n'veut pas brûler le bâton,

L'bâton n'veut pas assommer l'loup,

Le loup n'veut pas manger le chien,

Le chien n'veut pas mordre Biquette,

Biquette n'veut pas sortir du chou,

 

Ah ! Tu sortiras, Biquette, Biquette

Ah ! Tu sortiras de ces choux-là.

 

         

MEUNIER TU DORS

 

Meunier, tu dors,

Ton moulin, ton moulin,

Va trop vite,

Meunier tu dors,

Ton moulin, ton moulin,

Va trop fort,

Ton moulin, ton moulin,

Va trop vite,

Ton moulin, ton moulin,

Va trop fort.

Ton moulin, ton moulin,

Va trop vite,

Ton moulin, ton moulin,

Va trop fort.

 

         

AU ZOO

 

Le crocodile,

Fume sa pipe,

Et le serpent

S'lave les dents.

 

L'énorme lion,

Mange des bonbons,

Et l'autruche,

Boit à la cruche.

 

Dans ce zoo,

Tout est très beau,

Même le chameau

Qu'est très gros,

L'éléphant,

Est très marrant.

 

La belle girafe,

Elle se coiffe,

Et le guépard,

Se lève tard,

Et l'Otarie,

Elle me sourit,

Tous les dimanches,

Au zoo !

 

(Sur l'air de : petit papa noël...)

 

         

DODO L'ENFANT DO

 

Dodo, l'enfant do,

L'enfant dormira bien vite.

Dodo, l'enfant do,

L'enfant dormira bientôt.

 

         

LA JUMENT DE MICHAO

 

C'est dans dix ans, je m'en irai,

J'entends le loup et le renard chanter.

C'est dans dix ans, je m'en irai.

J'entends le loup, et le renard chanter.

 

J'entends le loup, le renard et la belette,

J'entends le loup et le renard chanter.

J'entends le loup, le renard et la belette,

J'entends le loup et le renard chanter.

 

C'est dans neuf, je m'en irai,

La jument de Michao,

A passé dans le pré,

La jument de Michao,

Et son petit poulain,

A passé dans le pré,

Mangé tout le foin.

 

L'hiver viendra,

Les gars,

L'hiver viendra,

La jument de Michao,

Elle s'en repentira,

L'hiver viendra,

Les gars,

L'hiver viendra,

La jument de Michao,

Elle s'en repentira.

 

         

LE BATEAU BLANC

 

Viens je t'emmène, sur l'océan,

Viens je t'emmène, au gré du vent,

Vers la lumière, du soleil levant,

Viens je t'emmène sur mon bateau blanc.

 

La vie est belle, profitons-en,

Plus de querelles, plus de tourment.

A quoi ça sert de se tuer,

Et de faire toutes ces guerres ?

 

Viens je t'emmène, sur l'océan,

Viens je t'emmène, au gré du vent,

Vers la lumière, du soleil levant,

Viens je t'emmène sur mon bateau blanc.

 

La vie est courte, profitons-en,

Plus de querelles, plus de tourment.

A quoi ça sert de se tuer,

Et de faire toutes ses guerres ?

 

Viens je t'emmène, sur l'océan,

Viens je t'emmène, au gré du vent,

Vers la lumière, du soleil levant,

Viens je t'emmène sur mon bateau blanc.

 

La vie est douce, profitons-en,

Le vent nous pousse, dans les haubans.

Prends-moi la main, prends-moi mon coeur,

Nous n'attendrons pas demain pour le bonheur !

 

         

MAMAN LES P'TITS

BATEAUX

 

Maman les p'tits bateaux,

Qui vont sur l'eau ont-ils des jambes ?

Mais oui, mon gros bêta,

S'ils n'en avaient pas,

Ils ne march'raient pas.

Allant droit devant eux,

Ils font le tour de monde,

Et comme la terre est ronde,

Ils reviennent chez eux.

         

MAMAN LES P'TITS BATEAUX

 

Maman, les p'tits bateaux,

Qui vont sur l'eau,

Ont-ils des jambes ?

Mais oui, mon gros bêta,

S'ils n'en avaient pas,

Ils ne marcheraient pas.

Vas quand tu seras grand,

Tu feras le tour du monde,

Tu reviendras sûrement,

Embrasser ta maman.

 

         

LES PETITS POISSONS DANS L'EAU

 

Les petits poissons dans l'eau,

Nagent, nagent, nagent, nagent, nagent,

Les petits poissons dans l'eau,

Nagent aussi bien que les grands.

Les grands, les petits nagent comme il faut,

Les petits, les grands nagent bien aussi.

Les petits poissons dans l'eau,

Nagent, nagent, nagent, nagent, nagent,

Les petits poissons dans l'eau,

Nagent aussi bien que les grands.

 

         

CACHE CACHE CACHALOT

 

Cache-cache cachalot,

Cache toi bien au fond de l'eau.

Si tu veux vivre joyeux,

N'approche pas des bateaux bleus.

 

Cache-cache cachalot,

Emporte moi sur ton dos.

Ton royaume c'est la mer,

N'approche pas des bateaux verts.

 

Cache-cache cachalot,

Méfie toi des matelots,

Si tu veux vivre lontemps,

N'approche pas des bateaux blancs.

 

Cache-cache cachalot,

Cache toi bien au fond de l'eau.

Ne remonte que la nuit,

Quand tous les bateaux sont gris.

         

JOLIE BOUTEILLE

SACRE BOUTEILLE

 

J'ai traîné dans tous les cafés,

J'ai fait la manche bien des soirs,

Les temps sont durs, j'suis même pas sûr

De m'payer un coup à boire.

 

Jolie bouteille, sacrée bouteille,

Veux-tu me laisser tranquille,

Je veux te quitter, je veux m'en aller,

Je veux recommencer ma vie.

 

J'ai mal à la tête,

Et les punaises me guettent,

Mais que faire dans un cas pareil,

J'demande souvent aux passants,

De me payer une bouteille.

 

Jolie bouteille, sacrée bouteille,

Veux-tu me laisser tranquille,

Je veux te quitter, je veux m'en aller,

Je veux recommencer ma vie.

 

Dans la nuit, j'écoute la pluie,

Un journal autour des oreilles,

Mon vieux complet est toujours mouillé,

Mais j'ai toujours ma bouteille.

 

Jolie bouteille, sacrée bouteille,

Veux-tu me laisser tranquille,

Je veux te quitter, je veux m'en aller,

Je veux recommencer ma vie.

 

Chacun fait ce qui lui plait,

Tout l'monde veut sa place au soleil,

Mais moi j'men fou, j'nai rien du tout,

Rien qu'une jolie bouteille.

 

Jolie bouteille, sacrée bouteille,

Veux-tu me laisser tranquille,

Je veux te quitter, je veux m'en aller,

Je veux recommencer ma vie.

 

         

LE PETIT TRAIN

 

Le petit train s'en va dans la montagne,

Le petit train s'en va de bon matin,

Je le vois filer dans la montagne,

Je le vois filer de bon matin.

 

         

VOGUE MON BATEAU

 

Vogue, vogue mon bateau,

Vogue, vogue au fil de l'eau,

Flotte et claque ton drapeau,

Sur l'eau calme du ruisseau.

Ho ! Hisse ! et Ho !

Mon navire est le plus beau,

Ho ! Hisse ! et Ho !

Vogue, vogue matelot.

 

         

UN PETIT COCHON

 

Un petit cochon,

Pendu au plafond,

Tirez-lui le nez,

Il donn'ra du lait,

Tirez-lui la queue,

Il pondra des oeufs.

Combien en voulez-vous ?

 

         

LES GROS CROCODILES

 

Y'avait des gros crocodiles,

Et des orang-outangs,

Des affreux reptiles,

Et des jolis moutons blancs,

Des chats, des rats, des éléphants,

Il ne manquait personne,

A part les deux petites,

Les deux jolies licornes.

 

         

JEANNETON PREND SA FAUCILLE

 

Jeanneton prend sa faucille,

Larirette, Larirette,

Jeanneton prend sa faucille,

Pour aller couper du jonc,

Pour aller couper du jonc.

 

En chemin, elle rencontre

Larirette, Larirette,

En chemin, elle rencontre,

Quatre jeunes et beaux garçons.

Quatre jeunes et beaux garçons.

 

Le premier un peu timide,

Larirette, Larirette,

Le premier un peu timide,

Lui chatouilla le menton.

Lui chatouilla le menton.

 

Le deuxième un peu moins sage,

Larirette, Larirette,

Le deuxième un peu moins sage,

La coucha sur le gazon.

La coucha sur le gazon.

 

Le troisième, encore moins sage,

Larirette, Larirette,

Le troisième encore moins sage,

Lui souleva son blanc jupon.

Lui souleva son blanc jupon.

 

Ce que fit le quatrième,

Larirette, Larirette,

Ce que fit le quatrième,

N'est point dit dans la chanson.

N'est point dit dans la chanson.

 

Si vous le saviez, Madame,

Larirette, Larirette,

Si vous le saviez Madame,

Vous iriez couper du jonc !

 

         

LE TEMPS DES CERISES

 

Quand nous chanterons le temps des cerises,

Et gai rossignol, et merle moqueur.

Seront tous en fête !

Les belles auront la folie en tête.

Et les amoureux, du soleil au coeur.

Quand nous chanterons le temps des cerises,

Sifflera bien mieux, le merle moqueur !

 

Mais il est bien court, le temps des cerises.

Où l'on s'en va deux, cueillir en rêvant,

Des pendants d'oreilles...

Cerises d'amour aux robes pareilles,

Tombant sous la feuille en gouttes de sang...

Mais il bien court, le temps des cerises,

Pendants de corail qu'on cueille en rêvant.

 

         

DANS LA FERME A MATHURIN

 

Dans la ferme à Mathurin,

I, a, i, a, o.

Y'a des centaines de moutons,

I, a, i, a, o.

Y'a des bê par-ci,

Y'a des bê par-là,

Ici des bê, par-là des bê,

Partout des bê, bê, bê...

 

Dans la ferme à Mathurin,

I, a, i, a, o.

Y'a des centaines de canards,

Y'a des couacs par-ci,

Y'a des couacs par-là,

Ici, des couacs,

Par-là des couacs.

Partout des couacs, couacs, couacs.

 

Dans la ferme à Mathurin,

I, a, i, a, o.

Y'a des centaines de vaches,

Y'a des Meuhs par-ci,

Y'a des Meuhs par-là,

Ici, des Meuhs,

Par-là des Meuhs.

Partout des meuhs, meuhs, meuhs.

 

Dans la ferme à Mathurin,

I, a, i, a, o.

Y'a des centaines d'abeilles,

Y'a des Bzzzits par-ci,

Y'a des Bzzzits par-là,

Ici, des Bzzzits,

Par-là des Bzzzits.

Partout des Bzzzits, Bzzzits, Bzzzits.

 

Dans la ferme à Mathurin,

I, a, i, a, o,

Y'a une tonne de dynamite,

I, a, i, a, o.

Boum...

Y'a plus d' ferme à Mathurin,

I, a, i, a, o.

 

         

LA BALEINE BLEUE

 

La baleine bleue cherche de l'eau,

Pour déboucher tous ses tuyaux.

La baleine bleue cherche de l'eau,

Pour déboucher tous ses tuyaux.

Eau, eau, eau, eau H20.

 

Elle a trouvé beaucoup de choses,

Beaucoup de choses,

Mais pas de l'eau.

Eau, H20.

 

Elle a trouvé du détergent,

Du détergent,

Beaucoup de choses,

Mais pas de l'eau.

Eau, H20.

 

Elle a trouvé un pétrolier,

Du détergent,

Beaucoup de choses,

Mais pas de l'eau,

Eau, H20.

 

Elle a trouvé du DDT,

Du DDT,

Un pétrolier,

Beaucoup de choses,

Mais pas de l'eau,

Eau, H20.

 

Steve Waring

 

         

LA COMPLAINTE DE

L'HIPPOCAMPE

 

Je suis un hippocampe,

Au fond des mers, je rampe,

A personne, je ne plais,

Je suis petit et laid.

Oui, ma vie est cruelle,

Bien triste est mon destin,

La mer serait si belle,

Si papa et maman étaient requin.

 

Les poissons me bousculent,

En m'envoyant des bulles,

Et les pieuvres me basculent,

A coups de tentacules.

 

Je suis un hippocampe,

Je campe, je rampe, décampe,

Même l'hameçon me fuit,

Car je suis trop petit.

 

Guy Buffet

         

LA FILLE DU COUPEUR

DE PAILLE

 

Sol

Sur mon chemin, j'ai rencontré,

Mi7                     Lam         Ré7

La fille du coupeur de paille.

Sol

Sur mon chemin, j'ai rencontré,

Ré7      Lam         Ré7         Sol

La fille du coupeur de blé.

Ré7  Sol   Mi7           Lam

Oui, oui, j'ai rencontré,

Ré7                                   Sol

La fille du coupeur de paille,

Ré7  Sol   Mi7           Lam

Oui, oui, j'ai rencontré,

Ré                                    Sol

La fille du coupeur de blé.

 

         

EN SORTANT DE L'ECOLE

 

En sortant de l'école,

Nous avons rencontré,

Un grand chemin de fer,

Qui nous a emmenés,

Tout autour de la terre,

Dans un wagon doré.

Au dessus de la mer,

Nous avons rencontré,

La lune et les étoiles,

Sur un bateau à voiles,

Partant pour le Japon,

Et les trois mousquetaires,

Des cinq doigts de la main,

Tournant la manivelle,

D'un petit sous-marin,

Plongeant au fond des mers,

Pour chercher des oursins.

Revenant sur la terre,

Nous avons rencontré,

Sur la voie de chemin de fer,

Une maison qui fuyait,

Fuyait tout autour de la terre,

Fuyait tout autour de la mer,

Fuyait devant l'hiver,

Qui voulait l'attraper.

Mais nous sur notre chemin de fer,

On s'est mis à rouler,

Rouler derrière l'hiver,

Et on l'a écrasé,

Et la maison s'est arrêtée,

Et le printemps nous a salués.

C'était lui le garde-barrière,

Et il nous a bien remerciés.

Alors on est revenu à pied,

A pied tout autour de la terre,

A pied tout autour de la mer,

Tout autour du soleil,

De la lune et des étoiles.

A pied à cheval en voiture,

Et en bateau à voiles,

Et toutes les fleurs de toute la terre,

Soudain se sont mises à pousser,

A tort et à travers.

 

Jacques Prévert

         

UN CANARD

 

Un canard disait à sa barbe :

"Ris, barbe, ris, barbe."

Un canard disait à sa barbe :

"Ris, barb" et la barbarie !

Car la cane disait à sa tarte :

"Ris, tarte" et la Tartarie !

Le canard disait à sa cane :

"Ris, cane, ris, cane."

Le canard disait à sa cane :

"Ris, cane" et la canari !

 

         

EN BATEAU

 

(Les enfants sont assis par terre, face à face, pieds contre pieds.

Ils se donnent les mains et se balancent en cadence, d'avant en

arrière.)

Bateau sur l'eau,

Se balance, se balance.

Bateau sur l'eau (bis),

Se balance, c'est rigolo !

 

(Les enfants se balancent d'avant en arrière, sur le côté, d'avant en arrière,

sur le côté... Et ainsi de suite).

 

Y'a du tangage,

Y'a du roulis,

Y'a du vent et d'la tempête !

Y'a du tangage,

Y'a du roulis,

Y'a du vent et de la pluie !

 

Tombe dans l'eau !

(Ils tombent sur le côté en se lâchant les mains).

 

         


Lundi 22 Juillet 2019


Accueil | Actualités | Anniversaire | Bébé | Bricolages | Coloriages | Comptines | Ecole | Enseignants | Fêtes | Histoires | Jeux | Jouets | Lectures | Maternelles | Parents | Paroles de chansons | Recettes de cuisine | Photos | Forum

0-5ans.com © 2005