♦ Accueil
 ♦ Actualités
 ♦ Anniversaire
 ♦ Bébé
 ♦ Bricolages
 ♦ Coloriages
 ♦ Comptines
 ♦ Ecole
 ♦ Enseignants
 ♦ Fêtes
 ♦ Histoires
 ♦ Jeux
 ♦ Jouets
 ♦ Lectures
 ♦ Maternelles
 ♦ Parents
 ♦ Paroles de chansons
 ♦ Recettes de cuisine
 ♦ Photos
 ♦ Forum
 ♦ Contact
.
Google

IL ETAIT UN PETIT NAVIRE

 

Il était un petit navire (bis)

Qui n'avait ja ja jamais navigué (bis)

Ohé ! Ohé !

 

Refrain :

Ohé ! Ohé ! Matelot !

Matelot navigue sur les flots (bis)

 

Il partit pour un long voyage (bis)

Sur la mer Mé Mé Méditerranée (bis)

Ohé ! Ohé !

 

Au bout de cinq à six semaines (bis)

Les vivres vin, vin, vinrent à manquer (bis)

Ohé ! Ohé !

 

On tira z'à la courte paille (bis)

Pour savoir qui, qui, qui serait mangé (bis)

Ohé ! Ohé !

 

Le sort tomba sur le plus jeune (bis)

C'est donc lui qui, qui, qui fut désigné (bis)

Ohé ! Ohé !

 

On cherche alors à quelle sauce (bis)

Le pauvre enfant fant, fant, serait mangé (bis)

Ohé ! Ohé !

 

Il fait au ciel une prière (bis)

Interrogeant geant, geant, l'immensité (bis)

Ohé ! Ohé !

 

Mais regardant la mer entière (bis)

Il vit des flots flots flots de tous côtés (bis)

Ohé ! Ohé !

 

Au même instant un vrai miracle (bis)

Pour l'enfant fut fut fut réalisé (bis)

Ohé ! Ohé !

 

Des p'tits poissons dans le navire (bis)

Sautèrent bien bien bientôt par milliers (bis)

Ohé ! Ohé !

 

On les prit on les mit à frire (bis)

Le jeune mou mou mousse fut sauvé (bis)

Ohé ! Ohé !

 

Si cette histoire vous amuse (bis)

Nous pouvons la la recommencer (bis)

Ohé ! Ohé !

 

         

MAMAN LES PETITS BATEAUX

 

Maman les p'tits bateaux,
Qui vont sur l'eau ont-ils des jambes ?
Mais oui mon gros bêta,
S'ils n'en avaient pas,
Ils ne march'raient pas.
Va quand tu seras grand,
Tu feras le tour du monde,
Tu reviendras sûrement
Embrasser ta maman.

         

OHE OHE MATELOT

 

Il était un petit navire, (bis)

Qui n'avait ja-ja-jamais navigué, (bis)

 

Ohé, Ohé matelot,

Matelot navigue sur les flots, (bis)

 

Il partit pour un long voyage, (bis)

Sur la mer Mé-Mé-Méditerrannée, (bis)

 

Ohé, Ohé matelot,

Matelot navigue sur les flots, (bis)

 

Au bout de cinq à six semaines, (bis)

Les vivres vin-vin-vinrent à manquer, (bis)

 

Ohé, Ohé matelot,

Matelot navigue sur les flots, (bis)

 

On tira à la courte paille, (bis)

Pour savoir qui qui qui serait mangé, (bis)

 

Ohé, Ohé matelot,

Matelot navigue sur les flots, (bis)

 

Le sort tomba sur le plus jeune, (bis)

C'est donc lui qui qui qui sera mangé, (bis)

 

Ohé, Ohé matelot,

Matelot navigue sur les flots, (bis)

 

Mais aussitôt un grand miracle, (bis)

Pour l'enfant fut fut fut réalisé, (bis)

 

Ohé, Ohé matelot,

Matelot navigue sur les flots, (bis)

 

Des petits poissons dans le navire, (bis)

Sautèrent par par par milliers, (bis)

 

Ohé, Ohé matelot,

Matelot navigue sur les flots, (bis)

 

On les prit, on les mit à frire, (bis)

Le jeune mousse mousse mousse fut sauvé, (bis)

 

Ohé, Ohé matelot navigue sur les flots. (bis)

 

 

         

A LA PÊCHE AUX MOULES

 

A la pêche aux moules, moules, moules, moules,

Je ne veux plus y aller, maman.

A la pêche aux moules,

Je ne veux plus y aller.

Les garçons de Marennes,

Me prendraient mon panier, maman,

Les garçons de Marennes,

Me prendraient mon panier, maman,

Quand une fois, ils vous tiennent,

Sont-ils de bons enfants,

Maman ?

Quand une fois ils vous tiennent,

Sont-ils de bons enfants ?

Ils vous font des caresses,

De petits compliments.

 

         

CACHE CACHE CACHALOT

 

Cache-cache cachalot,

Cache toi bien au fond de l'eau.

Si tu veux vivre joyeux,

N'approche pas des bateaux bleus.

 

Cache-cache cachalot,

Emporte moi sur ton dos.

Ton royaume c'est la mer,

N'approche pas des bateaux verts.

 

Cache-cache cachalot,

Méfie toi des matelots,

Si tu veux vivre lontemps,

N'approche pas des bateaux blancs.

 

Cache-cache cachalot,

Cache toi bien au fond de l'eau.

Ne remonte que la nuit,

Quand tous les bateaux sont gris.

         

DANS MON PAYS D'ESPAGNE

 

Dans mon pays d'Espagne,

Il y a un soleil comme ça,

Un beau soleil comme ça.

 

Dans mon pays d'Espagne,

Il y a un soleil comme ça,

Et des montagnes comme ça.

 

Dans mon pays d'Espagne,

Il y a un soleil comme ça,

Et des montagnes comme ça,

Et puis la mer comme ça.

 

Dans mon pays d'Espagne,

Il y a un soleil comme ça,

Et des montagnes comme ça,

Et puis la mer comme ça,

Et des taureaux comme ça.

 

         

LA COMPLAINTE DE

L'HIPPOCAMPE

 

Je suis un hippocampe,

Au fond des mers, je rampe,

A personne, je ne plais,

Je suis petit et laid.

Oui, ma vie est cruelle,

Bien triste est mon destin,

La mer serait si belle,

Si papa et maman étaient requin.

 

Les poissons me bousculent,

En m'envoyant des bulles,

Et les pieuvres me basculent,

A coups de tentacules.

 

Je suis un hippocampe,

Je campe, je rampe, décampe,

Même l'hameçon me fuit,

Car je suis trop petit.

 

Guy Buffet

         

LE PINGOUIN

 

Il court, il court, le pingouin,

Le pingouin, mais oui Madame !

Il court, il court, le pingouin,

Le pingouin, mais oui Monsieur !

Et maintenant ses amis,

Sur la neige font comme lui.

- Il glisse, il glisse, le pingouin,

Le pingouin, mais oui Madame !

Il glisse, il glisse, le pingouin,

Le pingouin, mais oui Monsieur !

Et maintenant ses amis,

Sur la glace font comme lui.

Il saute, il saute,

Sur l'iceberg.

- Il nage, il nage,

Dans l'eau froide.

- Il vole très mal, le pingouin,

Près du sol.

- Il tombe, il tombe,

Sur la banquise.

 

         


Lundi 22 Juillet 2019


Accueil | Actualités | Anniversaire | Bébé | Bricolages | Coloriages | Comptines | Ecole | Enseignants | Fêtes | Histoires | Jeux | Jouets | Lectures | Maternelles | Parents | Paroles de chansons | Recettes de cuisine | Photos | Forum

0-5ans.com © 2005